AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vaenvan l'Audacieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Vaenvan Carar
Admin
Admin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Identité Identité:
Puissance Physique:
100/100  (100/100)
Puissance Magique:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Vaenvan l'Audacieux   Lun 13 Juil - 18:49

Identité


Race : Humain

Nom : Carar

Prénom : Vaenvan (prononcez va-ènne-vanne)

Surnom : L'Audacieux

Sexe : Masculin

Sexualité : Hétérosexuel

Âge : 24 ans


Métier : Roi et Maître d'arme

Compétence : Cartographe

Alignement: Bon

Équipement : En tant que Roi il se voit recevoir les tenues les plus belles et somptueuses dont le royaume dispose. C'est donc ainsi que Vaenvan porte de la soie, du lin et même parfois du cuir qui s'entremêlent dans des couleurs qui parfois sont exceptionnelles. En effet, un jour on peut le voir avec un bleu azuré qui se fond avec une chemise rouge, un autre jour on peut le voir avec un vert chatoyant qui s'accorde avec un marron forestier.

Néanmoins lorsque le Roi doit prendre les armes il n'hésite pas à s'équiper de l'armure que son père lui a forgé quand il atteignit l'âge d'être un homme. Cette dernière se compose d'un casque en acier agrémenté de plumes de cygne, à ceci ajoutez une armure de plaque qui protège le torse et le bas ventre ainsi que des épaulières et des jambières faite du même acier. Son écu porte le blason de la famille royale. L'épée qui l'accompagne lors de batailles est formée d'un pommeau décoré de fils d'or et son extrémité est incrustée d'un saphir étincelant. La lame quant à elle, a été forgée dans le mithril le plus pur et résistant.


Description Physique : L'apparence de Vaenvan est typiquement humaine. C'est un individu plutôt bel homme. Relativement grand, il mesure approximativement un mètre quatre vingt. Ses cheveux châtain foncé courent le long de sa nuque pour s'arrêter au niveau des épaules. Son regard bleu électrique envoûte quiconque le regarde. Sa bouche est fine et rosée. Son visage dégage un charisme certain et une élégance flagrante. De par son statut de maître d'arme son corps est façonné pour le combat, mince et musclé. Sa peau hâlée caractérise sa bonne santé et son irréprochable hygiène. Enfin on peut ajouter que ses mains à l'apparente délicatesse possède une chevalière qui appartenait à son défunt père mais aussi une bague que possédait une amie d'enfance.

Description Morale : Vaenvan est un homme bon et généreux qui reste à l'écoute des gens, que cette personne soit un noble ou bien un simple paysan, ce jeune Roi prendra toujours une minute ou plus pour prendre en considération ce que le peuple a à lui dire. Ayant reçu une éducation digne des philosophes, ce fils d'un père froid cherche toujours à connaître les rumeurs et les nouveautés du monde qui l'entoure. Lorsqu'il ne porte pas son statut de Roi, il prend le temps d'écrire ses mémoires mais aussi quelques histoires pour enfants ou bien encore quelques cartes qui schématisent le monde qui s'offre à lui. Bien qu'il ai cette apparence de Roi jeune et moderne, il ne reste pas moins un guerrier ayant gardé les codes de l'honneur et de la guerre que son père lui a transmit. Ainsi Vaenvan est un homme qui vit pour lui-même certes, mais avant tout pour son peuple qui à présent compte beaucoup sur lui et cette image qu'il donne du peuple humain.



Biographie


Histoire :

C'est par une chaude nuit d'été que les yeux de Vaenvan s'ouvrirent pour la première fois. Fils de Koror, il était le premier garçon de la famille royale. Avant lui la famille n'avait que Zalya qui rendait Océa, sa mère, folle de joie. Vaenvan fut pendant quelques mois entre les mains des nourrices et médecins du royaume. Étant peut-être le seul fils que le Roi allait avoir, les précautions étaient de mise. Une fois ces modalités achevées, le Prince vécu ses deux premières années dans les bras de sa mère car à l'âge de trois ans, tout comme sa grande soeur, il commença une éducation forcée. La douceur de sa mère était remplacée par le sérieux de son précepteur, les sourires, eux, disparaissaient dans le regard noir des conseillers du Roi et enfin la bonté de la reine s'écrasait contre la colère des nourrices. L'entourage de Vaenvan se composait de gens froids et distants du fait que ceci était un ordre du Roi en personne. Effectivement Koror voulait un fils qui lui ressemblait, un fils qui n'avait pas peur de pendre le bas peuple, de festoyer allègrement avec les nobles et d'avoir tout comme lui son lot de maîtresses attitrées.

Les saisons défilèrent et cet enfant reçu une triste nouvelle pour son quinzième anniversaire. Bien qu'il détestait son père il l'aimait et quand le messager entrouvrit les portes de la cour avec un regard abattu, il comprit qu'il ne reverrait jamais plus en vie ce visage roc et impartial. Son père était mort dans une embuscade faite par un ordre secret qui cherchait à prendre le pouvoir. Sa soeur pleura, ainsi que sa mère, quant à lui il versa quelques larmes qui prouvaient que l'éducation de son père avait dans un sens fonctionné. La douleur de la perte d'un être cher se fit ressentir uniquement quand il passa déposer l'épée de son père dans le tombeau. Après cela les évènements s'enchainèrent bien trop vite pour la famille royale. La Reine ayant le coeur déchiré et la Princesse se sentant orpheline il n'y avait personne pour diriger le Royaume c'est alors que les Conseillers élirent un intendant. Ainsi Vaenvan poursuivit une éducation plus souple du fait qu'il demanda à recevoir une éducation orientée sur la philosophie et l'art du combat. Le peuple lui, façonna une image de ce jeune prince bien fausse. On racontait sur lui qu'il n'était pas le vrai fils du Roi ce qui, à leurs yeux, expliquait la nomination d'un intendant pour diriger le royaume. On disait même qu'il avait été assassiné. Toutes ces rumeurs entraina la folie chez la Reine qui n'était plus qu'une femme malmenée entre chagrin et colère. Quant à Zalya, elle s'orienta vers une carrière artistique oubliant son titre de Princesse et en adoptant la vie d'une artiste dans les murs du château.

Vaenvan, malgré son jeune âge, cherchait les causes de la mort de son père. Pour cela il fouilla les appartements de son père pour savoir s'il n'avait pas reçu de lettres de menaces ou bien des indices qui lui donnerait des réponses. Au lieu de ça il trouva un petit journal qui racontait les périodes difficiles du royaume mais aussi la vie privée du Roi. A travers les pages il trouva une sorte de testament qui disait; "Au moment où la mort sera venue j'ordonne que l'on forge pour mon fils l'armure et la lame qui fera de lui un Roi. J'ordonne qu'à l'instant même où mon fils aura atteint l'âge d'être un homme (qui pour moi est vingt ans) il prendra le contrôle du royaume et sera couronné Roi. Si mes volontés ne sont pas respectées, des hommes qui me sont fidèles même après mon trépas s'occuperont des traîtres qui ne désirent pas voir mes derniers vœux s'exaucer." Sur le moment Vaenvan fut surpris par les mots de son père qui mêlait l'avenir du royaume mais aussi l'avenir de son fils. Koror avait donc un coeur pour sa famille... Mais ce qui perturba Vaenvan c'est que les mots de son père avait été écrit deux jours avant son assassinat. Suicide masqué en attentat ? Ou encore était-il malade et préférait-il une mort pas lame ? Beaucoup de questions se formait dans la tête du jeune homme. Néanmoins il garda les pieds sur terre et confia les volontés de son père à l'intendant. Ce dernier promis à l'héritier du trône que les désirs de son père seraient exaucés.

Le temps continua de s'écouler et ces derniers ne virent pas le jour. Le jeune Prince atteignit l'âge d'être un homme selon son père et ne ressemblait plus à un simple puceau mais à un fier maître d'arme qui maniait la lame et le bouclier comme personne. C'est par un beau jour d'été que Vaenvan entra dans la cour de l'intendant. Le royaume était en crise, le peuple réclamait pain et viande, suppliait les Dieux de voir un miracle se réaliser. Car en effet les nobles et l'intendant vivaient plus que bien sous le regard affamé du reste du peuple. C'est pour ces raisons que Vaenvan arriva à la cour en colère. Dans sa main se trouvait le journal de son père, dans l'autre l'épée de son paternel. Les gardes laissèrent le jeune maître d'arme avancer vers l'intendant, en effet, l'armée ne croyait plus en la politique de l'actuel dirigeant. Le Prince souleva l'intendant par le col et le traina jusqu'à la cour dans laquelle on faisait les discours au peuple. Là, il prononça ces mots; "Trop longtemps vous avez souffert, trop longtemps on vous a soumis, trop longtemps on vous a promis. A présent, moi Vaenvan Carar, fils de Koror je tiens la promesse solennelle de mon père de régner sur le royaume et de faire de vous le peuple le plus fort et fier que Cyanusia n'ai jamais connu." Le discours terminé, le peuple s'écria "Gloire au jeune Roi !" Les gardes qui étaient derrière Vaenvan s'agenouillèrent et le regardaient fixement. Le nouveau Roi, lui, salua ses hommes et se retourna vers le peuple. Il leva cette simple épée vers le ciel et ajouta; "Dieux et Déesses, bien que je vous respecte, j'espère pour vous que apprendraient à me respecter. En gage de ma bonne foi je nettoie ce royaume du sang des traîtres." Et c'est ainsi qu'il trancha la gorge de l'intendant sous les yeux du peuple et des Dieux. Ceci furent les premières heures du règne de Vaenvan. Ensuite le Roi fut couronné officiellement, les nobles qui avait trahit le Roi furent exécutés et l'armure fut forgée.

A présent Vaenvan règne depuis quatre années, le peuple est heureux, l'armée est fière, les Dieux sont satisfaits, rien ne peut stopper la force des hommes vers le chemin de l'apogée si ce n'est peut-être la jalousie d'un royaume étrangé ou encore un complot envers le Roi.

Hors Jeu


Codes : Code validé by Eliwen.
Où avez-vous connu le forum ? : Smile
Donnez une note sur 10 au forum : 9/10
Sur une échelle de 0 à 10 donnez une note approximative de votre activité sur ce forum: 10/10

Ceci est le joueur de Wikanor Rosuo changé en Vaenvan Carar par envie et pour favoriser le fonctionnement du forum. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliwen Sùrion
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 25

Feuille de personnage
Identité Identité:
Puissance Physique:
90/100  (90/100)
Puissance Magique:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Vaenvan l'Audacieux   Lun 13 Juil - 18:56

Fiche validée ! cheers

_________________
Nous avons tous un destin. Pour certains il coïncide avec ce dont ils ont toujours rêvé, et pour d'autres non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyanusia.forumactif.com
Galaël
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 25/06/2009

Feuille de personnage
Identité Identité:
Puissance Physique:
95/100  (95/100)
Puissance Magique:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Vaenvan l'Audacieux   Jeu 16 Juil - 12:18

Moi je trouve qu'il faudrait changer beaucoup de trucs... L'histoire par exemple est beaucoup trop petite ! Mad

Spoiler:
 

_________________
Tout s'anéantit, tout périt, tout passe; il n'y a que le monde qui reste. Il n'y a que le temps qui dure.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vaenvan l'Audacieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vaenvan l'Audacieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyanusia :: Scriptorium :: Les Figures De Notre Temps :: Tabularium :: Humains-
Sauter vers: