AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'éternelle [ Eliwen Sùrion ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahras

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 24
Localisation : Dans mes rêves

Feuille de personnage
Identité Identité:
Puissance Physique:
60/100  (60/100)
Puissance Magique:
30/100  (30/100)

MessageSujet: L'éternelle [ Eliwen Sùrion ]   Mer 30 Sep - 23:48

Un paysage si beau, si magique, la puissante chute elfique chantait sa douce musique en déferlant son eau dans le lagon. La végétation environnante, doté d'une beauté incompréhensible, s'entremêlait près des pierres et de la terre battue par le grabuge du temps. Le silence lui-même ne pouvait pas être troublé, d'ancienne légende disait cette eau magique. Brisant le lien étroit entre une atmosphère parfaite et la vie animal, Kahras pénétra dans ce lieu magique et interdit, loin derrière lui des sentinelles reposait dans l'herbe, oubliant de bien vérifié, si quelqu'un n'utiliserait pas la rivière pour passer. Il arracha de sa fine bouche, sa cagoule, pour prendre un bon grand bol d'air. Alors c'était donc vrai, ce lieu paradisiaque permettait à tout homme de faire le point sur sa vie. Mais tout le monde ne pouvait pas prendre de tel privilège aussi facilement. Il déposa sa main près d'une excroissance de terre, l'herbe douce caressa sa main, puis il s'allongea de tout son long.

Ses bras s'éloignèrent de ses côtes, puis, il contempla le ciel. Le bourdonnement de la chute, la caresse de l'herbe, l'énergie de la végétation. Le vibrement du sol, le contact de sa chair et le corps de la terre. Enivré par toute sorte de sentiments, il ferma les yeux, laissant couler une petite perle d'eau près de son œil, qui lissant sa peau se fracassa vers le sol qui l'absorba. Une vieille légende dit que chaque larme versé dans la terre, est aspirer par les nuages, puis retombe sous forme d'espoir. Ses paupière en contact avec le vent, lui fit contractez légèrement ces cils. Le chef du soleil noir, cachait sa véritable identité

Se fondant dans la nature et les éléments, une présence soudaine, lui fit frémir l'échine. Mais désireux d'aller dans l'eau, il se dénuda, en gardant quelques sous-vêtement par respect. Puis s'en alla dans long, ses cheveux noirs détaché flottait près de la chute. Il se laissa flotter sur le dos, quand enfin quelqu'un semblait approchez.. N'étant même pas sur ses gardes, le chef flottait dans ses rêves lunatiques, sur son passé et présent. Sont corps parfait couvert de cicatrice le laissait perplexe, chose sûr, le roi n'aurait sûrement pas besoin de lui pour l'instant, il devait profiter de cet instant le plus vite possible. Sa couverture de paysan lui alla avec ravissement. L'âme des morts qu'il pourfendait semblait lui revenir dans chaque cicatrice, une sombre douleur tenaillait chaque lacération. On dit que la reine des elfes n'était pas loin, fasciné par cette femme, désireux de voir, si réellement son charme pouvait envoûté n'importe lequel homme.

Sa beauté est tel, que les hommes avares s'entretue, mais s'entretenir s'avère impossible, seul les dieu peuvent prédire son chemin tortueux dans le monde elfique. Gérer un royaume semble difficile, quand a Kahras le soleil noir était l'une des organisations les plus puissante. être leur chef lui procurait un certain ravissement, depuis son plus jeune âge, on n'avait jamais oublier son surnom de Paume-D'acier. Un fin sourire égaya ses lèvres en demie-lune simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'éternelle [ Eliwen Sùrion ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Éternelle solitude | Lumi |
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Ah ! Ca fait du bien de boire un coup ! [pv : Eliwen]
» Une promesse éternelle
» Lalwende Súrion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyanusia :: Citées Elfes :: Lac Ciddry :: Cascade l'Eternelle-
Sauter vers: