AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description du duché de Peradric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwalekor

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/07/2009

Feuille de personnage
Identité Identité:
Puissance Physique:
65/100  (65/100)
Puissance Magique:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Description du duché de Peradric   Dim 19 Juil - 18:25

Géologie :


Situé à l’ouest des champs dorés, le duché de Peradric est entouré d’une grande forêt, Les Landariennes communément appelées en ces lieux. Le moyen le plus rapide pour accéder au duché est une plaine sur laquelle fut construite une très grande route, menant directement au duché. De très grande taille, la première chose que vous découvrirez seront les nombreuses cultures de blés et de vins. Vous croiserez la route d’un des plus grands fleuves du royaume, La Farienne. Ce long fleuve d’eau douce traverse le duché d’ouest en est.

De nombreux ponts furent construits pour le rejoindre les deux rives du fleuve facilement. En Peradric, la végétation est dense, et les plaines nombreuses. Tous les soirs, en regardant à l’est, vous pourrez voir le soleil se coucher, c’est ce que l’on nomme souvent le « couché de Peradric ». Au nord du duché se trouve quelques montagnes et collines pas bien haute. Le duché de Peradric se trouve à 2 jours à pieds de Dametra.

Villes et démographie :


En bordure des frontières, la population ducale n’est pas très dense, on n’y trouve seulement quelques fermiers et paysans. Mais plus vous vous rapprocherez de la capitale ducale, Peradran, plus la densité de population ducale augmentera. En Peradric, les trois plus grandes villes sont Yeran, Turfin et Ragon. Ces villes sont excessivement grandes, avec une grande densité de population.

Dans le duché de Peradric, les villes ont une constitution similaire, divisées en 4 parties, chacune délimitée par des murailles. Chaque partie à son utilité, deux parties pour la population, une pour l’administration, et enfin une dernière pour l’armée. Si la population est divisée en deux parties, c’est pour favoriser l’hygiène, pour minimiser les dégâts en cas d’épidémie et car cela avantage la protection de la population en cas d’attaque.

Depuis deux ans, avec la montée en puissance des sombres, le duc a ordonné la construction de gigantesques tours d’alerte en chaque villes et villages, pour prévenir d’une éventuelle attaque.

Peradran, capitale du duché de Peradric :


Peradran est la plus grande ville du duché, sa population est la plus grande, et elle abrite en son sein le palais ducale où siège le duc actuel, Dwalekor Peradric. Alors que vous marchez sur le chemin dallé, que vous voyez de belles fleurs dont le vent caresse les pétales, vous voyez la Lumineuse Peradran. Vous contemplez sa grande tour d’alerte décoré de marbre, d’or et de saphir, qui surplombe tout autre bâtiment. Vous arrivez alors devant la porte d’Eriadon, construite par le grand ingénieur et architecte Eriadon, tout droit sorti de l’académie de Peradran. Cette porte à triple verrou et barre de métal vous semble indestructible. Décoré des blasons de la ville et des têtes de tous les anciens duc de Peradric, vous êtes admiratif. Cette porte de 5 mètre vous rend si petit d’un coup.

Vous entrez alors, et vous remarquez l’architecture particulière des peradricans. Tous les bâtiments sont fins, élancés, énormément hauts, et d’une blancheur éclatante, d’où le surnom de la ville, La Lumineuse. Ces bâtiments sont reliés par d’énormes ponts de pierre, et parfois même de marbre. Ces structures si immenses vous cacheraient du soleil, mais des miroirs accrochés un peu partout reflètent la lumière sur vous.

Vous remarquez alors toutes ces pancartes d’information accrochées aux murs, ces gens pour la plupart habillé d’une simple robe blanche pour les femmes, et de tunique tout aussi clairs pour les hommes, mode predaricanne oblige. Vous marchez alors sur la plus grande voie de Predaran, la voie Revanade, une voie où tous les marchands côtoient les clients, vendant leur produit plus excentriques les uns des autres. Vous remarquez aussi la police très présente ici, les policiers montés sur les chevaux vous font peur, ils épient tous vos faits et gestes, à la recherche du moindre geste suspect. Vous pensez alors que cette ville est peut-être trop contrôlée.

Vous passez devant un pénitencier, où vous pouvez voir des gens pendus pour avoir enfreint le règlement de la ville. Vous commencez à vous inquiéter, mais vous avez du mal à trouver des délinquants. Vous voyez soudain le grand et somptueux palais ducale, avec ses murailles immenses sur lesquelles veillent les gardes ducaux. On peut voir les grandes écoles de la villes d’ici.

Le palais est magnifique, d’une blancheur intense, d’une taille impressionnante, on peut voir sur de grandes bannières de soie rouges le blason de la ville, le drapeau du duché en mouvement est accroché sur le point culminant de la ville, la tour de garde ou d’alerte. Pour accéder au palais, vous passez par les grandes tours de passages, en hauteur, le chemin est long pour arrivez en haut, mais vous arrivez enfin dans les grands bâtiments, vous prenez les ponts reliant tous les bâtiments, et vous pouvez voir toute la ville d’ici. Enfin, les bas-quartiers… Vous marchez jusqu’au palais, vous entrez, et la présence fréquente de soie, de marbre témoigne de la richesse du duc et du duché. Les salles sont nombreuses, les gardes et les trophées tout autant. Vous êtes impressionné par La Lumineuse.

Armée :


Le duché de Peradric possède bien peu d’hommes comparés aux autres duchés, mais son armée est loin d’être moins puissante que les autres, au contraire. La force du duché de Peradric, c’est la qualité de ses hommes, de ses armes, qui font qu’ils ont une armée de qualité et non de quantité. De plus, les nombreux engins de sièges des villes et les grands stratèges rendent redoutables l’armée peradricanne.

Organisés, entraînés, le duché de Peradric compte au total de ses hommes près de 50 000 hommes, c’est peu, mais ces hommes sont très bien armée et entraîné, et le duché possède les meilleurs tacticiens et stratèges après Dametra.

Economie :


L’économie du duché repose sur beaucoup sur la vente de blé, de vins et d’armes, des domaines où excellent Peradric.

Les nombreux champs, vignobles et forges permettent une avancée économique grande, mais le développement du commerce n’a commencé il n’y a que peu de temps, un malus pour ce duché en constante expansion.

L’autre rentrée d’argent et le tourisme et les étudiants venus d’ailleurs pour étudier dans les grandes écoles de philosophie, d’histoire et géographie, et enfin d’art de Peradran. Mais l’argent du duché sert en été à réparer les dégâts dû aux incendies à causes des chaleurs excessives en été, et aux inondations en automne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Description du duché de Peradric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» le duché de Touraine sur Wiki
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Description physique (PV Vlacula)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cyanusia :: Contrées Humaines :: Champs Dorés :: Duché de Peradric-
Sauter vers: